voir plus...

L'opération de Chris Froome a duré huit heures, le coureur toujours en soins intensifs

Froome à son arrivée à l'hôpital de Roanne, mercredi. (B.Papon/L'Equipe)

Suite à sa grave chute survenue mercredi à Roanne, Chris Froome a été opéré pendant huit heures, jusque tard dans la nuit, à Saint-Etienne. Le Britannique s'est fracturé le fémur, la hanche, le coude et plusieurs côtes.

Christopher Froome est toujours en soins intensifs à l'hôpital de Saint-Etienne jeudi, vingt-quatre heures après la grave chute survenue la veille, pendant la reconnaissance du contre-la-montre de Roanne, 4e étape du Dauphiné. Le quadruple vainqueur du Tour de France, dont la roue avant a été chassée par une bourrasque alors qu'il avait levé les mains de son guidon pour se moucher, a violemment percuté un muret, dans une descente. Au moment de l'impact, son compteur affichait 54km/h. Le médecin de son équipe a indiqué qu'il souffrait d'une fracture du fémur, du coude et de plusieurs côtes, mais à son arrivée à l'hôpital de Saint-Etienne en fin d'après-midi mercredi, une fracture de la hanche lui a aussi été diagnostiquée.

Froome a été opéré pendant huit heures, jusque tard dans la nuit, une intervention d'autant plus lourde que les fractures du fémur et du coude étaient ouvertes. Sa femme Michelle est venue le rejoindre à Saint-Etienne mercredi soir, tandis que son équipe était « sous le choc » après l'étape, à l'hôtel. « C'est là qu'on voit son importance, en tant que leader », a indiqué son manager Dave Brailsford, qui n'avait pas encore pu lui parler directement jeudi midi.

«L'opération a été un succès», a confirmé le médecin de l'équipe Ineos dans un communiqué publié jeudi après-midi. «Chris restera en observation à l'hôpital les prochains jours, mais il est déjà en train de discuter activement de ses options de rééducation, ce qui est très encourageant», a expliqué le Dr Richard Usher.

Le Britannique, forfait pour le Tour, devrait «communiquer dans les prochains jours» , a indiqué son équipe. Il ne reprendra pas la compétition en 2019.

publié le 13 juin 2019 à 18h10
commentaires (121)
les mieux notés les plus récents
bestkreuziger 13 juin 2019

Courage à lui ! Je ne suis pas fan, mais là c'est très grave il ne méritait pas ça, le cyclisme perd peut être là un immense champion.

répondre
192
21
voir tous les commentaires... (121) commenter cet article
voir tout chrono, cyclisme sur route
1 / 10