voir plus...

Coupe du monde 2019 : la Norvège s'est qualifiée aux tirs au but devant l'Australie

Après plus de 120 minutes de jeu et une séance de tirs au but, la Norvège s'est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe du monde en venant à bout de l'Australie (1-1, 4 t.a.b. à 1). Elle sera opposée à l'Angleterre ou au Cameroun.

Le match : 1-1 (4-1 aux t.a.b.)

Les Norvégiennes auront mis presque 20 minutes pour rentrer dans leur huitième de finale. Le temps de vivre deux grosses frayeurs avec les occasions de Kerr, au bout de 27 secondes seulement, une frappe facile qui rasait le poteau, puis celle de Raso, qui tirait de près dans les gants de Hjelmseth (6e). À partir de là, emmenée par sa meneuse de jeu, Graham Hansen, avec un premier tir détourné par Williams (19e), la Norvège prit le jeu à son compte pour finir par ouvrir le score, par Isabell Herlovsen, en profitant de la mésentente et de l'apathie des deux défenseuses centrales australiennes (1-0, 31e).

En seconde période, les Norvégiennes se sont créé les occasions du 2-0 par deux fois, en contre, avec deux frappes de Graham Hansen (56e, 64e). En face, l'Australie poussait et revenait au score sur un corner direct d'Elise Kellond-Knight (1-1, 83e). La fin de match devenait suffocante et Graham Hansen pensa un moment qualifier son équipe. Son tir touchait le poteau gauche avant de filer tout droit le long de la ligne de but, sans entrer (90e + 3).

C'était parti pour une prolongation qui s'annonçait exténuante. La Norvège paraissait plus vaillante, avec les occasions de Graham Hansen (93e, 100e) et Boe Risa (95e) et cela devenait encore plus compliqué pour l'Australie après l'expulsion de Kennedy pour un second carton jaune (105e + 1). Boe Risa voyait son lob frapper la transversale (105e + 3) et Utland ne concrétisait pas un centre de l'intenable Graham Hansen (118e).

Après deux ratés initiaux australiens, de Kerr et Gielnik, la Norvège ne manquait aucun de ses tirs au but et c'est Engen qui envoyait son équipe en quarts. Elle sera opposée jeudi, au Havre, au vainqueur de la rencontre qui oppose dimanche à Valenciennes, l'Angleterre au Cameroun (17 h 30).

Le fait de jeu : un penalty sifflé puis annulé

À la 42e minute, la défenseuse centrale norvégienne Thorisdottir se penchait et déviait un centre anodin du haut du bras, à la limite de l'épaule. Le penalty semblait de prime abord indiscutable et c'est ce qu'a pensé l'arbitre allemande, Riem Hussein, qui n'hésitait pas une seule seconde (42e). L'assistance vidéo entrait pourtant en action, contraignant l'arbitre à aller visionner l'action. Au bout de trois minutes et de multiples ralentis, Mme Hussein se déjugeait.

62
Isabell Herlovsen, 30 ans, a inscrit samedi son 62e but sous le maillot norvégien. Elle se rapproche à quatre unités du record en la matière, détenu par Marianne Pettersen (66 réalisations, de 1994 à 2003). Herverlosen, qui a fait un bref passage à Lyon en 2009-2010, détient aussi un autre record national pour avoir fêté sa première sélection à l'âge de seize ans.
publié le 22 juin 2019 à 23h56 mis à jour le 23 juin 2019 à 00h52
commentaires (136) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
Alextotallyspy le 22 juin 2019 à 23h58

Très bon match entre deux équipes de niveau proche: je me suis régalée. Arbitrage plus curieux que convaincant.

répondre
54
2
voir tous les commentaires... (136)
voir tout chrono, football
1 / 10