voir plus...

Coupe du monde 2019 : le président des États-Unis Donald Trump critique Megan Rapinoe

Megan Rapinoe a inscrit un doublé contre l'Espagne lundi. (S.Mantey/L'Équipe)

Dans une interview au journal The Hill, le président américain Donald Trump a condamné mardi l'attitude de Megan Rapinoe, qui ne chante pas l'hymne en signe de protestation contre la politique menée dans son pays.

Entre Donald Trump et Megan Rapinoe, l'histoire n'est pas près de s'arrêter. Interrogé par le journal The Hill, le président américain a condamné l'attitude de la milieu de terrain, auteure d'un doublé contre l'Espagne (2-1) lundi, qui ne chante pas l'hymne des États-Unis pour protester contre la politique menée par son pays. « Je ne pense pas que ce soit une bonne chose », a-t-il déclaré.

Rapinoe, passée par l'Olympique Lyonnais de janvier 2013 à février 2014, avait annoncé qu'en cas de titre mondial des États-Unis, elle ne se rendrait pas à la Maison Blanche pour se retrouver face à Donald Trump, qu'elle juge « misogyne et raciste ».

publié le 25 juin 2019 à 12h11 mis à jour le 25 juin 2019 à 12h44
commentaires (82) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
yolatengo le 25 juin 2019 à 12h58

Pourquoi, ils ou elles n’ont pas le droit de penser? D’être des citoyens avec des opinions ? Pourquoi auraient-ils un devoir de réserve ?

répondre
113
19
voir tous les commentaires... (82)
voir tout chrono, football
1 / 10