voir plus...

Bleues ou Bleus, qui verrouille le plus en conférence de presse ?

Corinne Diacre et Amandine Henry ont livré, avant le huitième de finale France - Brésil, une conférence de presse assez peu enthousiasmante. Nous avons voulu vérifier si c'était la même chose chez les Bleus.

Corinne Diacre a l'habitude de rester prudente devant la presse. (S.Boué/L'Équipe)

Bleues ou Bleus, qui verrouille le plus en conférence de presse ?

Corinne Diacre et Amandine Henry ont livré, avant le huitième de finale France - Brésil, une conférence de presse assez peu enthousiasmante. Nous avons voulu vérifier si c'était la même chose chez les Bleus.

Au moins, ce dimanche soir, on n'entendra plus le fameux « L'important c'est les trois points », récurrent après les matches de groupe du premier tour de l'équipe de France. Enfin, on espère. Dans la communication très calibrée des Bleues, où les éléments de langage ressortent très visiblement, livrer des impressions personnelles est banni. Même connaître le titre fétiche que les Bleues écoutent dans le vestiaire avant les matches est impossible. La conférence de presse d'avant France - Brésil avec Corinne Diacre et la capitaine Amandine Henry, samedi, dépourvue de la moindre émotion, en a été une nouvelle illustration.

commentaires (34) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
Sly87 le 23 juin 2019 à 13h19

Sincèrement je trouve Diacre assez détestable. Elle n’est pas là pour faire la marionnette médiatique mais son air renfrogné et ses réponses sèches ne lui rendent pas service..Deschamps n’avait plus de chicot en Russie et ça ne l’empêchait d’esquisser parfois un sourire. Elle pourrait essayer de faire les yeux doux de temps en temps.

répondre
40
8
voir tous les commentaires... (34)
voir tout chrono, football
1 / 10