voir plus...

Wendie Renard - Eugénie Le Sommer : destins croisés, dessein commun

Wendie Renard et Eugénie Le Sommer ont vécu un match très différent contre la Norvège (2-1). Mais le but de la seconde a effacé la boulette de la première.

(LAHALLE PIERRE / L'EQUIPE)

Wendie Renard - Eugénie Le Sommer : destins croisés, dessein commun

Wendie Renard et Eugénie Le Sommer ont vécu un match très différent contre la Norvège (2-1). Mais le but de la seconde a effacé la boulette de la première.

Ça fait neuf ans qu'elle assure ses arrières, alors elle n'allait pas lâcher sa pote comme ça. Neuf ans, depuis qu'Eugénie Le Sommer a rejoint Lyon. Et elles ne se quittent plus du tout depuis 2011 quand Wendie Renard a intégré l'équipe de France. Alors la Bretonne a pris ses responsabilités, tiré ce penalty obtenu par Marion Torrent (2-1, 72e) et offert aux Bleues une victoire pénible mais largement méritée. Depuis le milieu de terrain, Renard n'en a pas manqué une miette. Elle est d'abord restée stoïque, puis a levé les bras, les poings serrés, avant de pousser un cri qui mêlait à la fois sa rage et sa joie. «Pour moi, c'était un soulagement, a expliqué au micro de Canal + l'héroïne du match d'ouverture, avec son doublé contre la Corée du Sud. ''Eugé' l'a mis et elle est venue me dire : "Maintenant, faut être costauds."» Derrière, Renard sera impériale.

Pour lire la suite, abonnez-vous :

1,99€/mois
pendant 3 mois
puis 9,99€ par mois sans engagement
profiter de l'offre flash
Offre valable du 19 au 28 juin 2019 pour tout abonnement à L'Équipe numérique. A l'issue des 3 premiers mois à 1.99€TTC, votre abonnement sera tacitement reconduit à 9.99€TTC par mois
déjà abonné ? se connecter
profiter de l'offre flash pour lire la suite
voir tout chrono, football
1 / 10