Roland-Garros : la FFT lance un appel d'offres pour les droits TV sur la période 2021-2023

Qui diffusera en France les éditions de Roland-Garros de 2021 à 2023 ? Réponse le 19 juillet. ( R.Martin/L'Equipe)

La Fédération française de tennis a lancé jeudi un appel d'offres pour les droits de retransmission en France des éditions de Roland-Garros de 2021 à 2023.

La Fédération française de tennis (FFT) a lancé jeudi un appel d'offres pour les droits de retransmission en France des éditions de Roland-Garros de 2021 à 2023, a-t-elle annoncé jeudi.

La FFT a découpé en trois lots les droits audiovisuels pour la période, avec un des lots garantissant l'exclusivité au candidat. Les opérateurs et médias intéressés ont jusqu'au 18 juillet pour remettre leurs offres. L'attribution sera annoncée le 19 juillet.

Jusqu'ici, France Télévisions et Eurosport se partageaient les droits de retransmission, avec un contrat courant jusqu'en 2020, rapportant 24 millions d'euros par an à la FFT.

«L'ambition de cet appel à candidatures vise à optimiser les revenus de la FFT tout en maintenant une forte exposition du tournoi», a précisé la fédération dans un communiqué.

La décision de lancer un appel d'offres découle de la rénovation du stade qui sera terminée en 2021, où Roland-Garros proposera notamment des sessions de nuit, qui n'auront lieu que sur le court central Philippe-Chatrier. Le Chatrier sera doté d'un toit rétractable dès 2020 et l'éclairage sera effectif sur tous les courts dès 2021. Un nouveau court a déjà été inauguré cette année, le Simonne-Mathieu.

publié le 13 juin 2019 à 16h44
commentaires (45) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
leveloestdevenuunlabo le 13 juin 2019 à 16h47

Excellent cela va encore accélérer le déclin du tennis en France ! plus aucun match en clair pire que le foot ! bon il y a encore la pétanque sur la chaîne l équipe.

répondre
52
7
voir tous les commentaires... (45)
voir tout chrono
1 / 10