Le retour de la monoplace Vaillante sur un circuit de légende

Prendre le volant d'une « vraie » monoplace Vaillante inspirée de la bande dessinée, c'est aussi plonger dans l'ambiance de la course auto des « sixties », recréée par Classic Racing School, sur le circuit de Charade.

On s'y croirait. La Crosslé 90 F recarrossée en Vaillante des années 60 semble tout droit sortie d'un album de Jean Graton. La piloter sur le circuit de Charade, c'est approcher l'atmosphère de l'époque, y compris dans le stand de reposdu Classic Racing School. (DR)

Le retour de la monoplace Vaillante sur un circuit de légende

Prendre le volant d'une « vraie » monoplace Vaillante inspirée de la bande dessinée, c'est aussi plonger dans l'ambiance de la course auto des « sixties », recréée par Classic Racing School, sur le circuit de Charade.

CIRCUIT DE CHARADE (Puy-de-Dôme) - Le port de la casquette gavroche en tweed ne choquerait pas. Entrer à la Classic Racing School, c'est accepter un bond en arrière de près de soixante ans. Assis au soleil, dos aux quelques gradins de béton dans la ligne droite des stands, en combinaison de course et les jambes croisées le long du muret qui sépare la piste, en attendant de reprendre le volant. Jackie Stewart, à gauche ; Jochen Rindt, à droite. La Matra MS80 F1 bleu et blanc de Jean-Pierre Beltoise devant son box, sous les yeux. Instant d'égarement et de rêverie. Photos d'archive...

commentaires (2) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
voir tous les commentaires... (2)
voir tout chrono
1 / 10